Débuter en photo de Sport

24/09/2017

Ce thème en photographie est bien difficile à maîtriser. Il faut avoir de bonnes connaissances dans la discipline à couvrir mais aussi un très bon matériel avec un autofocus réactif et une bonne cadence du moteur. C'est un défi majeur pour le photographe qui se trouve généralement éloigné de la scène avec une mobilité restreinte. Les sujets sont en mouvement et la lumière peut varier si vous êtes en extérieur. 

Réfléchir à sa séance

Selon l’événement à couvrir, l'équipement approprié et le matériel à utiliser peuvent différer pour obtenir les meilleurs résultats.

Les sujets étant en permanence en mouvement, il est primordial d'être rapide et précis pour capturer l'instant. Pensez aussi que votre mobilité sera réduite et votre zone d'action éloignée. 

De plus, si l'événement se déroule en extérieur, la lumière peut vous donner du fil à retordre. 

C'est pourquoi le choix du matériel et de sa configuration doivent être réfléchis avant et adaptés à ces situations.

Préparer le matériel

Le boîtier

La photographie sportive demande à ce que vous travaillez à haute/très haute vitesse d'obturation pour ainsi figer le mouvement. Dans certains cas en revanche, comme une salle ou de nuit, il faut monter les ISO pour travailler à vitesse suffisante. Privilégiez donc un boîtier travaillant bien à des sensibilités ISO élevées pour avoir un rendu plus qualitatif.

L'objectif

Les longues focales sont ici nécessaires pour capturer de belles émotions de loin ou pour faire des plans serrés sur les joueurs en action.

Le pare soleil

Cet objet peut faire toute la différence lors de votre séance. En shootant en extérieur, le temps reste maître et peut parfois être capricieux. Le pare soleil sera votre meilleur allié s'il commence à pleuvoir ou si le soleil est trop fort. Ce conseil est également valable en intérieur !  Dans des arènes sportives, les sources lumineuses sont puissantes et peuvent altérer votre image avec des aberrations chromatiques disgracieuses.

Objectif grand angle

Lors d'un événement sportif, il est important d'utiliser un objectif qui permette de présenter le lieu et de transmettre son ambiance. Pour ce faire, un objectif grand angle est indispensable dans le sac à dos.

Cartes mémoires

Ne lésinez pas sur la quantité des cartes mémoires à emporter. Elles doivent être nombreuses et rapides pour utiliser le mode rafale sans soucis. Si l'appareil photo met trop de temps à enregistrer les images sur la carte, vous pouvez rater une belle occasion à photographier.

Configurer l'appareil

L'ouverture

Utiliser une grande ouverture permet de détacher le sujet et le mettre en valeur. C'est d'ailleurs ce que fait votre boîtier en mode priorité vitesse, si vous sélectionnez une vitesse élevée, il compense avec une grande ouverture pour laisser entrer plus de lumière. N'hésitez pas à faire une photo test pour voir la vitesse minimale qui convient pour figer l'image.

La sensibilité ISO

Travailler à vitesse élevée signifie beaucoup de lumière. L'ouverture ne suffit pas à chaque fois, il est parfois nécessaire de monter les ISO en faisant attention à l'apparition du bruit numérique. 

L'autofocus

En utilisant le mode autofocus continu, cela vous permet de suivre votre sujet tout en gardant la mise au point calculée précisément par votre boîtier. Selon certains boîtiers, il est possible de personnaliser très précisément les réglages de l'autofocus pour coller exactement à votre besoin. N'hésitez pas à consulter votre manuel d'utilisation pour optimiser la netteté de vos clichés.

À noter qu'il est important de bien connaître son fonctionnement et les différents modes de mise au point de suivi disponibles sur l'appareil photo et de les avoir testés au préalable.

Shooter en rafale

Shooter en rafale est souvent la norme dans la photographie de sport. Ainsi vous vous assurez un plus large choix de clichés pour sélectionner l'image parfaite. Attention malgré tout à ne pas en abuser ! Vous risquez de saturer votre appareil photo. La mémoire-tampon, où sont stockées les photos en rafale, a une capacité limitée et lorsqu'elle est épuisée, les images sont enregistrées sur la carte mémoire. En utilisant trop la rafale, l'appareil photo se bloquera le temps que la mémoire-tampon se libère à nouveau et vous pouvez rater LA photo.

La pratique tout un art !

Anticiper

Pour réussir ses photos de sport, il est important de bien connaître le sujet que vous allez photographier pour anticiper les moments clés et obtenir des images de qualité.

Votre placement pour shooter votre sujet est primordial pour capturer des moments forts en émotion que ce soit votre sujet ou l'arrière-plan.

L'environnement

L'ambiance lors d'une compétition est toujours intense. Capturez ces émotions en vous mêlant à la foule et focalisez-vous sur certains détails.